Accompagner la sexualité des résidents : des tabous vers une prise en charge adaptée

Objectifs

- Savoir prendre en compte et reconnaître les signes de la sexualité des résidents
- Connaître les principes régissant la vie affective et sexuelle en institution
- Comprendre les représentations et tabous communément partagés autour de la sexualité pour développer des approches professionnelles adaptées aux réalités et besoins des résidents
- Apprendre à mieux communiquer et accompagner les désirs affectifs des résidents
- Prendre conscience de la différence et de la limite entre accompagnement et intrusion dans la vie affective des résidents

Programme

La sexualité : entre représentations et tabous
• Les mécanismes de construction des représentations de la sexualité
• Les héritages et l'évolution des représentations de la sexualité
• Les représentations et les tabous communément partagés sur la sexualité
• La sexualité et le rapport à l'interdit, le dicible et l'indicible
• Sa relation avec la thématique de la sexualité

Les principes régissant la vie affective et sexuelle en institution
• Face à l'interdit, la réintroduction d'un droit pour le résident
• L'omniprésence de la sexualité et la difficulté de la percevoir
• La prise en compte et la reconnaissance des signes de la sexualité des résidents
• La loi du 2 janvier 2002 et ses impacts sur les principes régissant la vie affective et sexuelle en institution
• La reconnaissance du sujet, de son droit à la sexualité et la protection des personnes
• Les liens entre sexualité et profils des publics accueillis en institution

Les approches professionnelles adaptées aux réalités et besoins des résidents
• Les approches communicationnelles et relationnelles adaptées à l'accompagnement de la vie affective et sexuelle des résidents
• Entre loi, norme, affect, désir et pulsion : le développement de prises en charge adaptées
• Les modalités de l'accompagnement des désirs affectifs et sexuels des résidents

La différence et les limites entre accompagnement et intrusion dans la vie affective des résidents
• Les limites de l'accompagnement et le début de l'intrusion dans la vie intime des résidents
• La prise en compte de la sexualité comme moyen de réinterroger les relations entre résidents et professionnels
• La nécessaire sensibilisation de l'équipe pluridisciplinaire dans la prise en compte et l'accompagnement de la vie affective et sexuelle des résidents

Conclusion, bilan de la formation

Durée : 2 jours (14 heures de formation)

Méthodes pédagogiques

- Apports théoriques
- Travaux en petits et grand groupes et temps d'échanges
- Analyse de situations et mutualisation de bonnes pratiques
- Utilisation de supports basés sur le photolangage

Vos avis sur la formation

Savoir créer et renouveler une convention tripartite en lien avec son projet d'établissement. Réagissez et déposez votre commentaire.
*Champs obligatoires
Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire