Acquérir des techniques relationnelles et communicationnelles quotidiennes pour l’accompagnement de la maladie d’Alzheimer

Objectifs

- Connaître les différents modes, outils et temps de communication propices à une gestion quotidienne adaptée des résidents atteints de la maladie d'Alzheimer
- Savoir accompagner les changements relationnels et comportementaux des résidents atteints de la maladie d'Alzheimer
- Savoir mobiliser les différentes approches professionnelles pour construire la relation avec les patients et pour éviter tout épuisement professionnel
- Savoir intégrer ces nouvelles pratiques dans une prise en charge globale et pluridisciplinaire du malade

Programme

Acquisition et développement des connaissances

La maladie d'Alzheimer
• La maladie d'Alzheimer : historique et médiatisation, les troubles cognitifs du comportement, l'état de la recherche, les espoirs, le quotidien des soignants
• L'approche sanitaire de la maladie et la place de l'humain derrière les troubles cognitifs et comportementaux
• Les différents facteurs influant sur les comportements des patients atteints de la maladie d'Alzheimer : inhérents à la maladie, aux attitudes inadaptées de l'équipe soignante et de l'entourage, à la généralisation de déni dévastateur des ressentis du patient, au fonctionnement de l'institution elle-même et les retours forcés à la réalité

Les enjeux de l'acquisition de techniques relationnelles et communicationnelles adaptées
• La maladie d'Alzheimer : de la vision déficitaire communément admise à la prise en compte d'une personne dotée de raison, capable de communiquer autrement
• Le développement de la qualité de la présence des soignants
• Les types de perceptions du malade comme facteurs inhibiteurs de communication
• La prise en compte des ressentis et des effets pathologiques sur la communication avec le patient

Les approches relationnelles et techniques communicationnelles adaptées aux malades d'Alzheimer
• Les besoins communicationnels fondamentaux de l'être humain (regard, toucher, sens, etc.)
• Les positionnements physiques et les techniques de communication adaptés à l'instauration d'une relation de confiance
• Les techniques de communication à travers la relation d'aide de C. Rogers, la communication empathique et la communication non verbale dans le soin
• L'écoute active et ciblée, la reformulation, la répétition, la stimulation et l'aide à la formulation
• La sollicitation des sens et les différentes clés de l'expression adaptée du soignant
• La méthode de Validation de Naomi Feil ou l'appui du passé pour susciter la communication
• Les outils et techniques adaptés aux symptômes existants

Vers une prise en charge adaptée aux profils des patients atteints de la maladie d'Alzheimer
• La relation d'aide et de communication comme partie intégrante de la relation de soin individualisée
• L'adaptation de ces approches pour l'alimentation des projets de soins
• Les apports et la mobilisation de l'équipe pluridisciplinaire des patients

Analyse de situations cliniques vécues par les participants, réflexions individuelles et collectives et mutualisation de bonnes pratiques

Conclusion, bilan de la formation

Durée : 2 jours (14 heures de formation)

Méthodes pédagogiques

- Apports théoriques
- Mises en situation et jeux de rôles
- Utilisation de l'outil audio-visuel

Vos avis sur la formation

Savoir créer et renouveler une convention tripartite en lien avec son projet d'établissement. Réagissez et déposez votre commentaire.
*Champs obligatoires
Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire